Découverte d’un précieux manuscrit du Divan de Hafez

Un exemplaire exceptionnel du recueil de poésie persane « Le Divân » de Hafez, datant du XVe siècle, a été retrouvé par un expert présenté comme l’Indiana Jones du monde de l’art pour ses exploits d’enquêteur.

Un rare exemplaire d’un recueil du poète persan Hafez a été retrouvé par un expert d’art néerlandais après une traque à travers plusieurs pays, sous le regard des autorités iraniennes. L’objet précieux avait disparu de la collection d’un antiquaire iranien installé en Allemagne et mort en 2007.

L’ouvrage, daté du XVe siècle, incrusté de feuilles d’or et dont la valeur est estimée à environ un million d’euros, serait l’un des plus anciens exemplaires du « Divân », rassemblant les œuvres du fameux poète Hafez (né en 1315 et mort en 1390 approximativement).

Après des années de recherches dans les circuits souterrains pour retrouver l’ouvrage, Arthur Brand, surnommé l’Indiana Jones du monde de l’art pour ses exploits d’enquêteur, a mis la main sur le précieux manuscrit. L’objet a été vu par l’AFP dans un appartement à Amsterdam.

« C’est une découverte qui compte énormément pour moi, car c’est un livre tellement important », confie Arthur Brand. Selon les experts, le manuscrit calligraphié retrouvé est l’un des « rares à encore exister ». « Même s’il ne s’agit pas de la plus ancienne, c’est une édition extrêmement précoce du ‘Divân’ de Hafez, ce qui la rend très rare et précieuse », observe Dominic Parviz Brookshaw, professeur adjoint en littérature persane à l’université d’Oxford.

En Iran, la tombe de Hafez est toujours visitée par des milliers d’admirateurs chaque année et le « Divân » de Hafez (écrit aussi « Diwan », qui signifie « recueil de poésie » en arabe et en persan), trône dans presque tous les foyers. Il est traditionnellement lu lors de la fête de Norouz, le Nouvel An du calendrier persan. Les œuvres de Hafez ont inspiré de nombreux Occidentaux, comme le romancier allemand Goethe et l’écrivain américain Ralph Waldo Emerson.

Source : France 24

L’article complet : ICI

 

1 réflexion sur “Découverte d’un précieux manuscrit du Divan de Hafez”

  1. Ping : Le Persans - Farsî - Parsi, Par-là...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram